• Mathieu Fontorbes

Comment utiliser le StoryTelling pour améliorer vos ventes


Personne ne vous prêtera attention si vous présentez votre affaire juste uniquement, en donnant une information sur celle-ci.


L’outil du StoryTelling fonctionne quand vous ajoutez à cette information un contexte : que va-t-il se passer avant et que va-t-il se passer après avoir acheté votre produit ?

Le Story Telling conduit votre audience jusqu’à une émotion.


Si vous arrivez à évoquer ce qui est adéquate, le résultat naturel sera qu’il se dirigera à l’action (d’acheter).


Le StoryTelling, C’est un outil de marketing super puissant, et de ce fait je vais vous montrer son utilisation dans cet article.


Se connecter avec l’audience


Quand vous donnez l’information à votre audience, vous lui dites qui vous êtes. Mais quand vous lui racontez des histoires, vous l'invitez à participer pour définir ce qu’est votre marque.


Un exemple : Quelle est la chose qui vous a permit de rester connecté toute la durée du film durant votre dernier film que vous avez regardé ?

Les histoires qui sont bien raconter, savent vous donner l’information en petite dose, une après l’autre.

Ces histoires génèrent un genre de suspens, et c’est de cette manière que cela vous permet d’attirer votre attention et de rester jusqu’à la fin pour voir ce qui arrivera.


Le public se convertira en acheteur si il s’identifie avec votre histoire. Vous devez donc penser, quelles sont leurs nécessités ou leurs besoins, et la solution qui pourrait les intéresser. Les émotions qui jailliront de votre narration définissent s’ils prendront la décision d’acheter.


Celles qui fonctionnent le mieux sont l’espérance, le désir, l’amour et la détermination.

Parlez de personnages proche de vous car cela deviendra beaucoup plus facile à ce qu’ils sentent de la sympathie pour des personnes ayant des conflits réels.


Et, ces personnages n’ont pas besoin d’être super attractif physiquement.

Si Leurs vulnérabilité est authentique, votre public va faire preuve d’empathie avec eux.


Les élément-clés


Connaître à votre audience implique savoir quelles sont leurs intérêts. 

Ainsi vous pourrez développer un message qui les touchera émotionnellement. 

Vous devez juste l’ajuster à ce que cherche votre audience.


Définir le canal c’est comme faire en sorte que l’histoire arrive à votre public.


L’émotion c’est ce que vont sentir les personnes quand ils verront ou écouteront votre histoire. Ils doivent pouvoir voir clairement l’application pratique de ce que vous leur offrez.


La structure


Vous devez situer l’histoire dans un contexte émotionnel. Il y a un livre sur le sujet qui dit que les éléments fondamental de la narration sont un défi, un combat et une résolution.

Votre histoire doit donc se construire ainsi :


  1. premièrement, vous devez capter l’attention de votre public avec un défi ou une question qui n’était pas attendue. Si votre histoire n’est pas attractive, votre public n’acrochera pas.

  2. Deuxièmement, vous devez raconter le combat pour surmonter le défi où chercher la réponse à la question. Cela doit leur offrir une expérience émotionnelle. Si le combat ne les intéresse pas vous perdrez leur attention.

  3. Et pour terminer, donnez la réponse. La résolution doit être révélatrice. Vous devez les impulser à passer à l’action. Ils ne vont pas se rappeler de votre histoire ou même passer à l’action si le final n’est pas surprenant.

Vous devez donc prendre en compte ces outils, la prochaine fois que vous voudrez vous approcher des personnes et les faire convertir un client.

Je peux vous assurer que personne résistera à une bonne histoire.


J'espères que vous avez aimé cet article, et si tel est le cas, commentez le, lisez le et partagez le .


Restez simple et vivez en Abondance,


Votre Ami et Coach,


Mathieu Fontorbes

Ps : Partagez en masse, vous ferez une bonne action ;-)

  • Facebook
  • YouTube

©2020 par Mathieu Fontorbes.